Les prothèses

La couronne
C'est une prothèse dentaire permettant de protéger une dent qui est vivante ou non (dévitalisée). Une couronne prothétique reconstitue artificiellement la couronne de la dent délabrée. Elle peut être simple, ou associée à un inlay-core (faux-moignon ancré dans la racine de la dent par un tenon, qui va servir d'ancrage à la couronne). Ces couronnes fixées sont réalisées en céramique avec une infrastructure (chape) soit en alliage métallique, précieux ou pas, soit intégralement en céramique. Cette fois l'infrastructure est en céramique très résistante (céramique alumineuse ou zircone). Dans tous les cas, la vocation de cette couronne est d'assurer le sertissage de la dent, de rétablir une fonction masticatrice parfaite et de restaurer sans aucune concession l'esthétique idéale de la dent traitée.

 

Exemple clinique de couronnes "céramo-métalliques" avec chapes métalliques et inlay-cores.

Vue des inlay-cores sur le modèle de laboratoire

Inlay-cores sur modèle

 

Vue des couronnes céramo-métalliques terminées, en place sur le modèle de laboratoire

Couronnes céramo-métalliques terminées

 

Vue des couronnes céramo-métalliques terminées, en bouche, esthétique et fonction sont rétablies

Couronnes céramo-métalliques terminées en bouche

 

 

Exemple clinique de couronnes "céramo-céramiques" réalisées sans utilisation d'alliages métalliques.

Contrôle de l'ajustage des chapes en zircone lors de l'essayage:

Chapes zircones

 

Vue rapprochée des deux incisives qui rétablissent esthétique et fonction:

Couronnes céramo-céramiques

 

Aspect esthétique, de face :

Couronnes céramo-céramiques

 

Aspect esthétique, de profil :

Couronnes céramo-céramiques

 

Le bridge
Un bridge, c'est un pont qui permet de remplacer une ou plusieurs dents absentes, en s'appuyant sur les dents adjacentes (au moins une de chaque côté). Le principe est le même que pour la couronne. Le bridge permet de remplacer une dent absente, voir deux, plus dans certains cas de figures. L'avantage est évident : le bridge permet de remplacer des dents manquantes, en utilisant un système fixé (qu'on ne doit pas enlever chaque jour pour le nettoyage). Néanmoins, cette technique impose la solidarisation et surtout, la mutilation de dents parfois intactes... C'est pourquoi, on doit réserver ce type de prothèses à des situations cliniques particulières qui auraient imposées, en tout état de cause, la réalisation de reconstructions coronaires : en présence de dents délabrées ou lors de contre-indications générales à la pose chirurgicale d'implants.

Illustration de bridge dento-porté.

Bridge dentaire: modèles initiaux en vue latérale et en vue "occlusale"

Bridge dentaire, modèles initiaux   Bridge dentaire, modèles initiaux

 

Bridge dentaire terminé rétablissant esthétique et fonction, en vue latérale et en vue "occlusale" (vue d'avion)

Bridge dentaire terminé sur modèle, vue latérale   Bridge dentaire terminé sur modèle, vue aérienne

 

La prothèse complète

Pour la personne édentée totalement, la prothèse complète (dentier) est une solution. Elle peut être stabilisée par des implants dentaires, tout particulièrement à la mandibule où la stabilité prothétique est plus aléatoire.