Eclaircissement dentaire

L'éclaircissement dentaire permet de modifier la teinte des dents. On ne doit surtout pas confondre teinte des structures minéralisées dentaires (dentine et émail) et colorations de surface liées à des dépôts alimentaires (café, thé, vin et fruits rouges) qui peuvent être aisément nettoyées par un détartrage soigneux et limitées par une hygiène bucco-dentaire rigoureuse (brossage des dents et des gencives).

Ces techniques d'éclaircissement professionnelles sont réservées à des cas particuliers, et ne peuvent, en aucun cas, se substituer à  une rigoureuse hygiène bucco-dentaire !

Les dyscolorations des tissus durs des dents sont multifactorielles :

  • l'hérédité 
  • la prise de certains médicaments pendant la période de formation de la dent (tétracyclines).
  • le mode de vie : consommation de café, thé, tabac, vin…

Avant de commencer un traitement d'éclaircissement dentaire, le praticien établit un bilan bucco-dentaire. Ainsi, il vérifie qu'il n'y a pas de contre-indications au traitement : caries, maladies parodontales, hypersensibilités dentinaires...

Il existe deux techniques d'éclaircissement professionnelles qui peuvent être utilisées séparément ou successivement.

Techniques ambulatoires : Gouttières thermoformées 
Le praticien prend une empreinte des arcades dentaires, confectionne des gouttières, qui seront appliquées toutes les nuits durant environ deux semaines. Le patient insère le gel éclaircissant dans la gouttière, et la porte en suivant rigoureusement les temps d'application et la durée du traitement définis par le praticien en fonction de son cas particulier (maximum une heure).

Séances au cabinet dentaire effectuées par le praticien
C'est la technique la plus rapide, les produits sont les plus concentrés, et activés souvent par une source lumineuse intense qui potentialise l'effet. La séance dure une demi-heure à une heure. Elle peut être poursuivie par le port d'une gouttière.